Actualités

Sodicam - Nos métiers

Témoignage de collaborateur – Conseiller Technico-Commercial

 

Sebastien BOREL

«À la Sodicam² aucune porte n’est cloisonnée, aujourd’hui je suis technico-commercial mais demain je peux changer de métier. La Sodicam² se donne les moyens d’accompagner ses collaborateurs dans leurs parcours de carrière.»
Sébastien BOREL
(Conseiller Technico-Commercial)

 

 


 

  • Comment as-tu intégré la Sodicam² et pour quel métier ?

Après l’obtention de plusieurs CAP et Brevets dans la carrosserie et la peinture, je suis devenu technicien dans ce domaine. Fort de mon expertise, j’ai postulé à la Sodicam2 en 2017 afin de devenir conseiller technico-commerciale. Une fois embauché, j’ai immédiatement intégré l’école de vente, qui, comme son nom l’indique, forme aux diverses techniques de commercialisation. Je partais de zéro, pourtant grâce au professionnalisme de mes formateurs et à l’expérience de mes managers, j’ai pu très rapidement prendre mes fonctions.

  • En quoi consiste ton métier actuel ?

C’est avant tout pour moi un challenge où je dois concilier la technique et le commerce. En effet, au-delà des missions propres au métier de commercial, j’interviens auprès de mes clients sur des problématiques techniques. Par exemple, je réalise des démonstrations produits et forme des techniciens quand cela s’avère nécessaire.
Ce que j’apprécie également sur ce poste c’est le travail d’équipe : je collabore avec le Conseiller Technique Régional qui lui, réalise les travaux d’ouvrage sur le matériel et répond présent lors d’interventions majeures. S’en suit l’intervention de l’Animateur Business Ixell qui concrétise mon travail de prospection.
Nous sommes complémentaires et ensemble, nous répondons parfaitement aux problématiques des ateliers de notre réseau.

  • Un mot pour décrire la Sodicam² ?

 

 « Évolution : À la Sodicam² aucune porte n’est cloisonnée, aujourd’hui je suis technico-commercial mais demain je peux changer de métier. La Sodicam² se donne les moyens d’accompagner ses collaborateurs dans leurs parcours de carrière.»

  • Un Conseil pour les postulants ?

Être courageux, téméraire et surtout savoir être force de proposition.

Pour devenir CTC : Avoir de très bonnes bases techniques, être assidu et surtout être à l’écoute de ses clients afin d’opérer un bon suivi technique et commercial.

Haut